Conduite & handicap
4 (80%) 4 votes

Passer son permis B avec un handicap

Être handicapé ne doit pas constituer un frein pour la conduite. Il est tout à fait possible pour une personne en situation de handicap de conduire une voiture à condition de l’aménager adéquatement en fonction de son infirmité et d’obtenir le permis de conduire.

Obtenir le permis de conduire quand on a un handicap

Le permis de conduire est obligatoire pour toute personne, handicapée ou non, désireuse de conduire une voiture.

Les démarches pour l’obtention du permis de conduire quand on a un handicap sont légèrement différentes. La première chose à faire est de contacter la commission médicale de la préfecture. Celle-ci convoquera le candidat pour une visite médicale gratuite au cours de laquelle deux médecins agréés vont déterminer s’il est apte ou non à la conduite et quels sont les aménagements à faire dans le véhicule qu’il conduira.

Après cette première étape, il peut commencer la recherche d’une auto-école. Votre auto-école à Rennes est habilitée à dispenser une formation à la conduite adaptée pour les personnes en situation de handicap.

L’examen du permis de conduire pour les personnes handicapées

L’examen du permis de conduire pour les personnes handicapées répond aux mêmes exigences que celui du permis de conduire classique.

Le candidat doit avoir l’âge requis, soit 16 ans pour les catégories A1 et B1 et 17 ans et demi pour les permis A et B.

L’examen comprend deux épreuves : théorique et pratique. Des sessions spéciales sont prévues pour les candidats sourds ou malentendants. Ceux-ci peuvent bénéficier d’un dispositif de communication approprié. Ils peuvent être assistés entre autres par un interprète en langue des signes ou un codeur.

Pour les candidats à mobilité réduite, les voitures qu’ils utilisent pour passer l’examen doivent être aménagées. Ils peuvent être assistés par un accompagnateur ou un expert. La durée des épreuves peut être prolongée pour les candidats en situation de handicap. Pour bénéficier de cette prérogative, ils doivent en faire la demande auprès de la préfecture du département.